Retour à Hanoï, culte de la personne 

Nous reprenons ce matin le bus pour Hanoï, s’il est moins bondé aujourd’hui il s’arrête en revanche un peu partout pour essayer de se remplir. 

A chaque arrêt c’est la même histoire, un rabatteur ouvre la porte lorsqu’il identifie un potentiel client, hurle la destination, parfois descend pour essayer de le convaincre. Le prospect refuse de monter, le rabatteur le pousse un peu et semble lui forcer la main, et le passager fini par monter en gromelant. Sans rien comprendre à la langue, la scène paraît vraiment étonnante, mais il semble que ce soit là une forme de négociation. 

Arrivé à Hanoï, je me précipite dans un Sony Center dans l’espoir de pouvoir y faire réparer mon appareil photo. La communication s’avère tout simplement impossible avec la vendeuse, je finis par choisir l’option de facilité et repartir avec un appareil flambant neuf. Le temps de régler des questions de logitique pour les jours qui viennent, déjeuner et perdre l’appareil photo tout juste acheté (oui, il ne m’aura pas fallu une heure pour l’oublier…), nous passons le reste de la journée à visiter les sites du parc où se trouve le mausolée de Ho Chi Minh.

Rien jusqu’à maintenant, hormis quelques symboles dans les rues, ne rappelait que le Vietnam reste un régime communiste. Voir ce mausolée se dresser dans son austérité toute soviétique au milieu d’une place gigantesque offre un rappel un peu brutal. Malheureusement, nous sommes arrivés trop tard pour voir le corps de Ho Chi Minh qui venait de rentrer de sa « maintenance annuelle » en Russie.

Juste à proximité se situe le palais présidentiel et les résidences qu’a occupé  Ho Chi Minh, notamment une maison sur pilotis témoin de « sa vie simple au service du peuple ».

Nous concluons la journée par une visite du temple de la littérature, consacré à Confucius. Aujourd’hui le temple est rempli de lycéens ou étudiants fraîchement diplômés posant pour la photo dans leur tenue de remise des diplômes.

Après un cocktail et un dîner léger, nous rejoignons la gare d’où nous partirons pour rejoindre en train de nuit notre prochaine destination.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s