Saigon, le palais de la réunification 

Afin de parfaire la visite de Ho Chi Minh Ville, nous consacrons cette matinée à le visite du palais de la réunification. Autrement connu comme palais de l’indépendance ou palais de Norodom, ce bâtiment s’inscrit dans l’histoire du Vietnam en ayant notamment été la résidence des présidents du Sud Vietnam.

Historiquement, ce bâtiment fut construit et achevé en 1873 par les français  pour le roi du Cambodge. À l’issue des accords de Genève, il devint la résidence officielle du président 2 ans plus tard en 1956. Toutefois, ce n’est qu’après avoir été lourdement endommagé en 1962 par le bombardement par deux lieutenants transfuges de l’armée sud vietnamienne qu’il fut rasé et pris sa forme actuelle. Il est le fruit de l’architecte vietnamien Ngo Dinh Diem, détenteur du prix de Rome et fut achevé en 1966. 

Le 30 avril 1975, jour de la chute du régime de Saigon, un blindé enfonce les grilles du palais et le drapeau vietcong est hissé au balcon alors que le général Duong Van Minh nommé président l’avant-veille capitule.

Depuis le bâtiment est resté figé dans le temps témoin d’une époque révolue. 

À l’issue de la visite, il est déjà temps de rejoindre le delta du mekong pour l’ultime étape de ce voyage à travers le Vietnam. C’est en début de soirée, après 3h30 de bus et des averses tropicales que nous arrivons à Can Tho.












Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s