Quirigua

Nous quittons Antigua tôt ce matin en direction de la côte est du Guatemala. Les distances ne sont certes pas grandes, pourtant il nous faudra près de 6 heures pour rejoindre Quirigua: la circulation autour de Guatemala City est compliquée, la route est encombrée d’un nombre impressionnant de camions et les travaux d’élargissement de la chaussée interrompent longuement la circulation.

Le paysage de montagnes laisse progressivement la place à une forêt humide à mesure que nous descendons vers la côte. Nous traversons d’immenses plantations de bananiers alors que nous approchons du site maya de Quirigua.

Cette cité, au carrefour des voies marchandes, dépendait de celle de Copan, au Honduras, avant qu’elle n’affirme son indépendance après la capture et la décapitation du gouverneur de Copan en 737. Ce site se distingue par ces grandes stèles qui relatent l’histoire de la cité et de ses gouverneurs. Hormis l’acropole, il ne subsiste pas de construction notable.

Les stèles sont richement sculptées de détails vestimentaires, d’accessoires et de glyphes relatant l’histoire de la cité.

Nous reprenons la route afin de rejoindre Rio Dulce, porte d’entrée vers la mer des caraïbes à l’est et le Peten au nord. Nous rejoignons notre hôtel pour la nuit sur les rives de la rivière en barque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s