Marrakech, l’usine à touristes

Avant de quitter Marrakech, nous profitons des dernières heures pour visiter le palais Bahia, une demeure composée de plusieurs habitations juxtaposées du XIXe siècle.

Rapidement nous découvrons que ce palais est très populaire auprès des tour opérateurs. Des bus dégueulent leur cargaison de touristes par dizaines dans le riad. La foule compacte et bruyante des touristes munis de leur petit bracelet nominatif envahi le lieu. Nous décidons de prendre notre mal en patience et d’attendre que les troupeaux passent. Il nous faudra attendre une bonne demi heure avant que le lieu devienne supportable. L’endroit bien que magnifique est gâché par les conditions de sa visite. 

Sur le chemin du retour à l’hôtel, nous nous arrêtons aux tombeaux des saadiens avant de reprendre la route vers la côte. 

Nous arrivons en fin d’après-midi à Essaouira. L’air de station balnéaire est idéal pour oublier l’expérience décevante offerte par la surévaluée Marrakech. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s