Au fil de l’oued

Après avoir passé la soirée à contempler le ciel étoilé, nous passons une courte nuit dans le désert. En effet, il m’aura été difficile de trouver le sommeil dans la chaleur de la tente chauffée toute la journée par les rayons du soleil. D’autant plus que nous nous levons pour assister à l’aurore depuis les dunes. 

Alors que les jambes sont encore douloureuses de la méharée de la veille, il nous faut déjà retourner à Merzouga à dos de dromadaire.

Le temps de prendre une douche et nous voilà partis en direction des gorges du Dades, prochaine étape de notre voyage.

Nous arrivons après 4 heures de route dans une charmante auberge perchée sur les flancs de la gorge au fond de laquelle coule l’oued. Cette étape est dédiée au repos.

L’agréable surprise de la journée sera le repas gastronomique préparé par notre hôte, loin de la cuisine marocaine classique à laquelle on pouvait s’attendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s