La balade des éléphants

Est il possible de venir en Thaïlande sans approcher un éléphant ? L’histoire du pays est liée à celle des pachydermes: les rois se battaient à leur dos, les effigies sacrées de bouddha étaient portées vers leur temple par ce moyen de transport et le travail en forêt ne pouvait pas se dispenser de leur précieuse aide. Plusieurs solutions s’offrent alors aux visiteurs. La première et la plus simple consiste à s’offrir une promenade en forêt. Souvent les parcs qui offrent ces services agrémentent la distraction d’un spectacle où les animaux exécutent des numéros de cirques. La seconde option est celle offerte par les parcs comme Baangchang Elephant Park.

Avec l’interdiction de culture du tek, les éléphants se retrouvent de plus en plus sans emploi et finissent maltraités de milles façons, l’une d’elle étant d’amuser les touristes. Il y a 8 ans, le propriétaire du parc a souhaité ouvrir une maison de retraite pour éléphants où accueillir les éléphants trop vieux pour travailler ou maltraités. De 4 animaux au départ, le lieu a grandit et en héberge 33 désormais, comme ce vieil éléphant affable qui a perdu un oeil.

Nous passerons la journée parmi les animaux et leur mahout qui vont nous enseigner comment les nourrir, les monter à cru, les commander et les laver. Seules quatre commandes nous seront enseignées pour demander à notre éléphant de s’abaisser pour nous laisser monter, le faire avancer, tourner et s’arrêter. Ma première tentative est approximative, mais rapidement je prends le coup. La position assise à l’encolure de ma femelle de 35 ans, les mains en appui au sommet de sa tête, les jambes collées derrière ses oreilles qui battent, se révèle assez peu confortable. Toutefois, ce n’est rien en comparaison avec la position de passager sur le dos, les jambes écartelées tellement son thorax est large. A chaque pas, le mouvement de ses muscles puissants me fait osciller pendant que mes jambes frottent contre ses flancs couverts de poils ras et drus. Cette promenade m’envoie malgré tout en enfance alors que je repense à la marche des éléphants dans le livre de la jungle.

La baignade est le point d’orgue de la journée, tout le monde est arrosé, aussi bien les éléphants que leurs mahout d’un jour.

Après cette journée fabuleuse, nous reprenons la route vers le sud pour rejoindre Sukhothai dans la soirée.

14373193751_5929bb47d6_h14190098007_1a1d09b34c_h14189927028_29b52b2a29_h14373220031_f1c72777b4_h

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s