L’air de la montagne

La Thaïlande ne se résume pas qu’à des temples et des bouddhas, nous prenons donc la voiture aujourd’hui pour découvrir la vallée Mae Sae et s’enfoncer dans la montagne.

La conduite ici est unanimement déconseillée aux étrangers à en croire les guides et sites internet que j’ai pu consulter. C’est donc avec une certaine appréhension que j’ai récupéré ma voiture de location. Après une journée de route, il me semble que la légende n’est pas justifiée. Certes les mobylettes et les tuk tuk déboulent dans tous les sens, certes les règles de priorité fluctuent d’un carrefour à l’autre, mais les thaïlandais conduisent à allure modérée et la conduite n’est ici pas plus compliquée qu’à Paris. Le conducteur qui néglige ses rétroviseurs, angles mort et feux clignotants aura toutefois quelques frayeurs !

La route que nous empruntons offre de nombreuses activités à destination des touristes: crocodiles, éléphants, tigres , insectes, orchidées, tous ont leur parc dédié. Nous nous arrêtons au Monkey Center. Dans un petit parc où une dizaine de singes attachés par des chaînes sont là sous nos yeux. Cette vision m’horrifie au premier abord, je crains qu’ils n’aient pas le droit à plus de liberté en l’absence de visiteurs. Les singes paraissent pourtant joueurs et dynamiques. Je joue avec l’un d’eux qui me sert la main et joue avec mon sac. Pendant le spectacle l’un d’eux vient poser pour les photos avec les visiteurs.

En y réfléchissant, je pense préférer ce parc à celui des tigres dans lequel les touristes prennent des photos allongés sur un tigre manifestement shooté par ses dresseurs. Un singe domestiqué me paraît plus juste qu’un fauve drogué.

Nous continuons notre chemin pour rejoindre une cascade dans le parc national de Doi Suthep. Une promenade en forêt apporte la fraîcheur et le calme dont nos vacances manquaient. Plus loin encore nous nous arrêtons au jardin botanique de la reine sikurit situé à flanc de montagne. La visite est agréable mais la saison ne permet pas d’admirer le jardin de fleurs blanches pourtant si prometteur. Au plus haut point du parc se trouvent des serres remplies d’une multitude d’espèces. La serre « forêt tropicale » nous surprend par sa taille impressionnante: elle abrite en son sein une haute cascade artificielle !

La route continue à serpenter dans la montagne et grimpe toujours plus haut. Elle serpente tellement que nous finissons par nous égarer dans un village. On y découvre des cultures par paliers. La journée se finit par un dîner dans la montagne dans un hôtel offrant une jolie vue sur la vallée.

14375040392_275724d3af_h14189931720_893a06260c_h14373164461_f187a8079b_h14375052112_8b6e08283f_h14190072067_e33739b350_h14375062742_63625cfd61_h

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s