Chasse à l’alligator

La Louisiane est une région réputée marécageuse. Or, qui dit marécage, dit alligator. Je ne pouvais pas partir sans en croiser un: l’objectif de la journée était donc de s’enfoncer dans les marais à la recherche du reptile maître des lieux.

Près de deux heures de conduite nous conduisent à la réserve Jean Lafitte, du nom d’une figure locale ayant choisi ce lieux pour fuir la justice tout en organisant ses affaires de piraterie (peut être devrais je parler d’industrie vu l’ampleur de la chose). L’air y est lourd et humide, la végétation étonnamment variée allant de la forêt inondée à une immense étendue d’herbes hautes cachant la surface de l’eau.7048636029_c9ac4ba6fe_b6778533696_72888913d6_b6924647663_d3a23ccdf4_b6924653425_96cd51952e_b6902592508_44812089b2_b6924652831_fa20f811af_b

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s