Un air de jazz

Dernier jour, dernière occasion de découvrir NOLA sans son grain de folie du début de semaine. Nous déambulons dans ses quartiers. Les contrastes sont saisissants: des bâtiments aux couleurs créoles vives jouxtent des ruines grises alors que traînent des junkies dopés au crack.

Dans le french quarter, qui n’a de français que le nom, son architecture étant plutôt d’inspiration hispanique,  des airs de musique jazz, folk ou country habillent les rues pendant que les façades et balcons exposent leurs dentelles de fer forgé. L’ambiance du quartier est certes moins animée que lors de mardi gras, il y règne pourtant une certaine effervescence.

En comparaison, le calme des quartiers résidentiels de garden district et des faubourgs crée une atmosphère parfois inquiétante. Les rues y sont désertes, les seules âmes que l’on y croise cherchent de l’argent ou une cigarette.

La Nouvelle Orléans ne fait pas partie de ses villes que l’on découvre en se promenant, ce lieux se vit dans ses fêtes, sa musique, ses bars et ses clubs.

6908532610_122fe5a03a_b7054628509_c52a671d04_b7054631311_b77712a85b_b7062006651_a25fd050fc_b7062018821_9f6d695b9d_b7065462103_77ee1df4b3_b6927323301_d0502b6d18_b6927323565_956f3746e8_b6919387136_c1edb7fee1_b6927324681_37c744aaf3_b6922759584_849e584e94_b6922765896_9f01f65335_b

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s