Tulum, l’industrie

Tulum m’avait tellement été vanté qu’il apparaissait impossible que je ne fasse pas cette visite. Tout le monde s’accordait à dire que l’endroit était magnifique, je décidais donc que ce serait le point final de ce voyage de trois semaines sur la traces de la civilisation maya. 

La particularité de cette cité, alliée à Mayapan que nous avions visité, est de se situer sur la côte, sur les routes commerciales maritimes des caraïbes. La ville est protégée par une épaisse muraille sur trois côtés, le quatrième étant délimité par la mer turquoise en contrebas. Si sa fondation remonte aux années 500, les constructions qui subsistent sont bien plus tardives. Il n’y a aucun doute, l’emplacement de la cité et les magnifiques paysages offerts par la mer des caraïbes font toute la majesté de cet endroit.

Pourtant, en arrivant, je comprend très vite que la visite ne me plaira pas. L’entrée principale est conçue comme un grand mall américain, fast foods, boutiques, hommes déguisés en tenue de maya, petit train pour parcourir les 500 mètres qui conduisent jusqu’à la billetterie… Pour appuyer l’ambiance authentique (?) des montreurs d’animaux proposent de porter un boa albinos ou un singe pour publier un selfie qui récoltera des likes sur Facebook.

Une fois passée l’entrée du parc, c’est une foule compacte de perches à selfie, marcels, cellulite en maillot de bain et chairs brûlées par le soleil, qui se succède en une file ininterrompue jusqu’aux remparts. Je finis par me dire qu’il aurait été préférable de commencer le voyage par cette visite plutôt que de finir le séjour sur cette note de tourisme de masse.

La seconde particularité de Tulum est qu’il est également possible de se baigner au pied des ruines. Malheureusement, les courants et les vagues aujourd’hui rendent l’accès à la plage impossible. Décidément, Tulum me frustrera jusqu’au bout. La plage au sud du site archéologique n’est pas plus pratiquable aujourd’hui. Nous reprenons donc la route vers Playa del Carmen, ultime étape de notre voyage, pour nous rapprocher de Cancun d’où nous partirons demain.

Nous finissons l’après-midi à profiter des installations du resort où nous dormons ce soir. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s