Trstenica, l’île de Korcula, la crique et la baie

Nous quittons Dubrovnik trop tôt pour pouvoir saluer notre sympathique hôte qui travaillait de nuit. Pas mal de route côtière nous attend pour rejoindre Orebic d’où un ferry nous permet d’atteindre l’île de Korcula plus au nord. Les deux heures de route nécessitent une bonne dose de concentration tellement les virages plus ou moins serrés s’enchaînent. Les dépassements sont parfois sportifs, pourtant la conduite reste agréable, les paysages sont somptueux. De multiples îles composent le paysage.

Avant d’embarquer pour Korcula, nous faisons une halte sur une plage au nom imprononçable: Trstenica. Si tôt le matin la fréquentation est encore faible. Nous effaçons les kilomètres au pied de la montagne, dans une eau tiède, sous un soleil éclatant, presque seuls. La grisaille parisienne est loin derrière nous !

Nous attrapons le ferry in extremis à cause de ma commande de focaccia tardive sur le port. Je la mangerais pendant la traversée, le lieu apporte une note complémentaire à la recette.

Face à la ville de Korcula mouille le Queen Elizabeth II, je crains le pire depuis mes déboires avec le navire MSC la veille. La visite se révèle très agréable, à croire que les clients de la Cunard se comportent différemment. La petite ville s’articule autour de la cathédrale Saint Marc dont la tour offre un panorama époustouflant. Nous déambulons dans les ruelles avant de prendre un verre au bord de l’eau.

Pour rejoindre Split le lendemain, Vela Luka à l’extrémité ouest de l’île est une bonne ville d’étape. Nous cherchons dans ses environs une crique où finir l’après-midi. Le GPS n’apportera que peu d’aide, c’est sur des sentiers de pierres que nous nous aventurons avec notre Golf de location avant de trouver une crique de choix accessible par des marches. Seuls quatre baigneurs, résidents d’une maison perchée un peu plus haut, troublent la quiétude de l’endroit.

La soirée se termine dans l’unique restaurant de la baie de Gradina où plusieurs voiliers trouvent abri pour la nuit. La pleine lune nous éclaire pendant notre promenade le long de la baie.

16132865700_3faaea35fe_k16132702378_942772e061_k16318474391_4b5312c107_k16134071299_86763c8df0_k16294322436_6c258768b1_k16134408077_a95341d0bf_k15700382543_34a722b942_k15697849374_32717925b2_k

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s