Une nuit au temple

A plusieurs reprises, j’ai raté l’occasion de séjourner dans un temple bouddhiste. Il était temps de corriger cela. A 4 heures de bus plus à l’ouest se trouve le parc de Gayasan où nous allons passer la nuit dans le temple Haeinsa. Le chauffeur nous dépose avec nos sacs sur le bord de la route à un kilomètre du temple. Nous montons péniblement chargés comme des mules: cette nuit doit se mériter.

Haeinsa est un temple majeur du bouddhisme qui héberge une collection impressionnante de textes gravés sur des milliers de plaques de bois, le tripitaka koreana.

Nous passons l’après-midi dans le parc et les hermitages en attendant que le temple se vide de ses touristes de la journée. À l’heure du repas, une cloche retentit pour nous inviter à rejoindre les moines. Dans la salle commune ils mangent rapidement sans un bruit. Le repas végétarien comporte une soupe au goût de terre qu’il m’est difficile de finir.

A 18h40, le tambour commence à frapper, trois moines se relaient pour accélérer le rythme progressivement. Le son fait écho dans la montagne. Dans le pavillon principal, les moines saluent les bouddhas puis se recueillent à genoux. La cloche prend le relais et résonne profondément. Son écho rentre dans le pavillon de plus en plus vite jusqu’à ne devenir qu’une unique note uniforme qui enveloppe. Un premier moine entame un chant quand soudain tous lui répondent d’une seule voix, un chant tel une respiration. Je suis transporté ailleurs. Les moines se retirent et les prières continuent dans les pavillons alentours.

A 21h toutes les lumières doivent être éteintes, nous dormons sur le sol d’un dortoir. En guise de matelas nous arrangeons quelques couches de draps pliés, le confort est spartiate.

A 3h10, une cloche nous réveille, reprise 10 minutes plus tard par le tambour, nous assistons une nouvelle fois à la prière. Le temple encore plongé dans la nuit se lève silencieusement. Après la prière, nous assistons au lever du soleil sur la montagne pendant que dans les pavillons les moines étudient des textes.

15239256759_11b1d83a68_h15239235719_a302909ffa_h15239322370_0ba94fc59d_h15239327840_379f3041f8_h15239418848_e6e257934c_h15239465027_af157a78e7_h15239466287_22e1a2bb32_h15422843611_2a1d1af362_h15239482627_768f2ee95b_h15239274509_70a5425197_h15239493157_4971890d20_h

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s