Entre mer et glace

Le démarrage a été long ce matin. Les restes des excès de la veille se sont dissipés doucement en début d’après midi. Nous nous sommes alors décidés: direction la gare centrale pour rejoindre Jurmala à 30 km de Riga sur la côte.

Le train ? Une expérience à lui tout seul: contrôleur à l’amabilité héritée du bloc de l’est, confort spartiate, signalisation en gare inexistante. Les stations éparpillées dans la campagne se fondent dans un tableau blanc à la façon d’un Whiteman, le quai, les voies et les talus sont indiscernables. C’est ainsi que je me suis retrouvé, neige jusqu’aux genous en pensant monter sur le quai !

A l’arrivée, le paysage est saisissant: plage de neige immaculée, les glaces de la Baltique dérivant au gré des courants, le ciel aux dégradés de gris et d’ocre vient épouser l’horizon dans une scène de fin du monde. Les datchas telles des sujets incongrus au milieu de la composition.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s